jean-yves.leloup@orange.fr
default logo

Qui arrêtera Poutine ?

 

Les chinois ?

S’ils avaient la sagesse de Lao Tseu, sans doute :

« Ne donne au mal rien à quoi s’opposer et il disparaitra de lui-même »(Tao Te King 60)

Mais, sans doute n’est-ce pas le cas.

Le patriarche Kyrill ?

Il bénit les canons et proclame la guerre juste.

Tolstoï en serait de nouveau malade :

« N’écoutez pas ces vieux imposteurs qui vantent la guerre au nom du christianisme qu’ils ont altéré ».

Comment ces docteurs de l’Église ne comprennent-ils pas que le meurtre guerrier se trouve en contradiction radicale avec l’enseignement de Jésus, sur la non résistance au mal par la violence ? Quelque peu instruit que soit un homme, il ne peut ignorer que le Christ n’a pas permis l’assassinat mais qu’il a prêché la douceur, l’humilité, le pardon des injures et l’amour des ennemis, et il lui est impossible de ne pas comprendre que, selon la doctrine chrétienne, il ne peut lui permettre à l’avance de tuer tous ceux qu’on lui permettra de tuer. Tant que l’Église justifiera la guerre, celle-ci restera une fatalité »…

 A la fin, Kennedy aura sans doute raison, surtout en cas de menace atomique : « Si l’humanité ne met pas un terme à la guerre, c’est la guerre qui mettra un terme à l’humanité. »  

 

Jean-Yves Leloup mars 2022

 

Retrouver toute les « Graines de conscience » sur « Les Odyssées de la conscience » en vous inscrivant au site :

elearning.jeanyvesleloup.eu

Crédit photo: ©Jean-Yves Leloup