jean-yves.leloup@orange.fr
default logo

Où la vérité a-t-elle lieu ?

 

Là où je tombais,

au bord du chemin.

Une vérité a eu lieu :

« Personne ne m’attend »

est-ce pire que de penser

Là, immobile, Incapable de faire un pas,

« Quelqu’un m’attend ? »

À moitié mort, au bord du chemin,

une autre vérité a eu lieu :

« Là où personne ne m’attend,

je suis attendu ».

Est-ce parce qu’on n’attend plus personne

qu’on est arrivé ?

est-ce parce qu’on attend quelqu’un,

qu’enfin on y arrive ?

et si on n’y arrive pas,

on meurt vivant ,d’un désir pour toujours inassouvis.

La vérité qui a lieu quand on meurt,

serait-elle à ce point, incertaine ?

En attendant, nous pouvons éprouver la vérité qui a lieu chaque jour, harassé ou debout : « Lorsque je n’attends rien de particulier,

J’attends tout,

Tout est toujours là… »

ACCÉDER AUX GRAINES DE CONSCIENCE