jean-yves.leloup@orange.fr
default logo
Date:juin 2021

Jean de la Croix ou la nuit habitée

Jean de la Croix est une des grandes figures mystiques du christianisme.

Quoi de commun entre cet homme né à Fontiveros en vieille Castille, qui vécut entre 1542 et 1591, et notre époque?

Quoi de commun entre ce moine qui ne cesse de dire « nada », non - non, rien - rien, à tout ce qu’il rencontre, et l’homme contemporain avec ses « encore – encore» et ses «jamais assez»?

N’est-ce pas la question même du désir?

Car Jean de la Croix, comme tous les saints, est bien un homme de désir, un homme au désir non arrêté.

Il y a en lui ce désir d’infini que l’infini seul peut combler. Il sait que l’objet de son désir n’est pas un objet justement; aussi les rejette-t-il tous, sans nuances, comme simulacres ou «misérables miracles » dans leur prétention à le combler.

« Dios solo basta », disait déjà son amie Thérèse, « Dieu seul suffit » !

Mais quel Dieu pour l’humanité aujourd’hui?

ed. Lazare et Capicine

Juin 2021