jean-yves.leloup@orange.fr
default logo

Arts et poésies

YHWH / L’ABIME

Apocalypse I, 18

Dévoilement de YHWH « l’Etre qui est ce qu’il est »

« Je Suis » ineffable que nul ne peut penser, ni nommer, il n’est

« Rien du Tout dont il est la cause »

C’est la vacuité incréée et créatrice dont la caricature est le mauvais néant,

l’Abime, le vide qui annihile et étouffe ;

l’Apocalypse décrit le plus intime combat de l’homme :

l’Ouvert contre l’Enfer,

un « Je Suis » donné, contre, ou un « Je Suis » enfermé,

clos sur lui-même.


Apocalypsis. I
nterprétation de Jean–Yves Leloup