jean-yves.leloup@orange.fr
default logo

Arts et poésies

Pierres de nuit n°1

PIERRES DE NUIT

La lumière noire est la mère des lumières

bien symbolisée par la Vierge noire,

« mère de Dieu » (Theotokos)

matière noire, « Demeure » (oikos) de la lumière, « Demeure » du logos.

Les noces du kaos (matière noire) et du logos (lumière) donneront naissance au kosmos

(l’univers ordonné, l’harmonie) avant que celui-ci soit de nouveau résorbé dans la lumière noire de l’origine et de la fin, la grande nuit toujours immaculée sous son manteau d’étoiles.

Que cette pierre noire soit considérée comme sacrée,

qu’elle soit au centre d’un pèlerinage et d’une religion

(la kaaba), quoi d’étonnant ?

Ce que nous vénérons ou ce qui doit être adoré, n’est-ce pas ce qui nous échappe toujours ?

Ce qui ne se voit pas et ne sera jamais vu, avec nos yeux, avec tous nos instruments de « saisie » ou de perception.

Le noir de la pierre,

c’est la conscience originelle, la grande nuit d’où émergent les mondes.

L’Origine, avant l’Être premier avant le premier Dieu, le premier éclat, car « Dieu est lumière ».

PIERRE DE NUIT, VIERGE NOIRE

Peut-on prier une pierre noire?

On ne peut prier, entrer en relation affective

qu’avec une Présence révélée.

On peut prier une Vierge noire qui est la présence originelle révélée ou une Vierge mère, Marie de Nazareth, une sainte Marie-Madeleine, une sainte Sarah qui sont « incarnations » de la Sophia.

La pierre noire, symbolise le Deus absconditus, le non révélé, le secret de l’Être.

La relation avec « cela » n’est plus affective ou religieuse.

C’est une relation « essentielle » d’être à être, de silence à silence, simple conscience,

d’être présent à notre obscure et lumineuse essence.

Entrer dans le rayonnement subtil de la pierre noire, se laisser habiter par « le poids » de Sa Présence, (sa kavod).

Présence réelle du Réel toujours inconnaissable.