jean-yves.leloup@orange.fr
default logo

Ret G-3 

 

 

 

Grâce

Nous connaissons Dieu par ses énergies. Les énergies sont Dieu Lui-même, agissant et se révélant au monde. C’est par elles que Dieu entre en relation avec l’humanité. Par rapport à l’homme, cette énergie divine n’est autre que la grâce de Dieu. C’est la manifestation même du Dieu vivant, c’est  « l’énergie ou procession de la nature une, la divinité en tant qu’elle se distingue ineffablement de l’essence et se communique aux êtres créés en les déifiant. Dans le Saint-Esprit, la volonté n’est plus extérieure à nous: elle nous confère la grâce par l’intérieur, se manifestant dans notre personne même, tant que notre volonté humaine demeure en accord avec la volonté divine et coopère avec elle en acquérant la grâce, en la faisant nôtre » (V. Lossky, Essai sur la théologie mystique de l’Église d’0rient, op. cit., p. 169).

Dictionnaire amoureux de Jérusalem, ed. Plon, p.330-331

… « Quand l’inadmissible, le trop injuste, se présentera, souvenez-vous : c’est Dieu lui-même qui vient à vous, c’est une bénédiction sous le déguisement d’un malheur. » (Graf Dürkheim)… Il me faudra des années pour comprendre…

C’est la grâce sous le déguisement de l’absurde ? Cela on ne peut que « vouloir le croire ». Quant à l’éprouver tous les jours…

L’Absurde et la grâce  p.251

…La grâce, c’est de « garder son esprit en enfer et de ne pas désespérer »

L’Absurde et la grâce p.266