jean-yves.leloup@orange.fr
default logo
Date:mai 1994
Mots clés:,

Texte de fondation du « Collège International des Thérapeutes »

En conclusion de son livre sur les Thérapeutes d’Alexandrie  » Prendre soin de l’Etre « , Jean-Yves Leloup écrit :

« A côté de l’Ordre des Médecins, l’Ordre des Thérapeutes reste à créer. Il rappellerait les exigences d’une approche multidimensionnelle de l’être humain, et favoriserait une pratique moins fragmentée, c’est à dire moins sectaire, de la médecine, de la psychologie et de la spiritualité. On ne saurait espérer un monde meilleur sans une révision des présupposés anthropologiques de nos méthodes de soin ».

Le Collège rassemble des thérapeutes, des personnes de divers horizons et   de compétences diverses, se reconnaissant dans une anthropologie, une éthique, une pratique et des orientations communes. Il ne relève d’aucune obédience politique ou religieuse. Chacun de ses membres est libre de son appartenance à une tradition.

Jean-Yves Leloup